Printemps 2020

Autres facteurs à prendre en considération au moment où la province met en œuvre l’Étape 1 de son cadre de déconfinement

plant growing on the sidewalk

L’Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l’Ontario anticipe que l’annonce récente du gouvernement de l’Ontario concernant la première étape de son cadre de déconfinement pour l’Ontario pourrait susciter des questions de la part de membres quant au retour à la pratique. Le communiqué donne une liste détaillée des lieux de travail qui rouvriront à l’Étape 1, et que l’on trouvera ici (en anglais seulement). Les membres et autres parties prenantes peuvent aussi consulter le cadre de déconfinement ici pour en savoir plus sur l’Étape 1.

Dans son eBulletin du 8 mai 2020, l’Ordre a déjà indiqué aux membres différents facteurs à prendre en compte au moment où la province va mettre en œuvre le déconfinement.

Facteurs à considérer concernant la pratique

L’Ordre continue de suivre les recommandations et conseils du gouvernement et des autorités de santé publiques et de surveiller de près les effets que ces développements peuvent avoir sur les membres et autres intervenants. Nous rappelons aux membres de suivre aussi de près l’évolution des choses.

Malgré l’annonce récente du gouvernement, l’Ordre conseille encore fortement aux membres de suspendre tout service non essentiel des professions de travail social, cela conformément aux décrets d’urgence provinciaux en vigueur. 

L’Ordre ne peut pas décider pour un membre lesquels de ses services sont essentiels et/ou quand il est sécuritaire et approprié pour la personne de reprendre en personne des services. Chaque membre doit prendre cette décision pour soi-même, en prenant en compte :

  • son milieu de travail,
  • le secteur d’activité et/ou les clients à qui elle offre ses services,
  • et en consultation avec son employeur et après examen des politiques pertinentes du lieu de travail, mais aussi
  • après avoir soigneusement examiné en quoi les mesures de sécurité et de contrôle de l’infection s’appliquent à sa pratique et à son milieu de travail.

Même si certains lieux de travail peuvent rouvrir et que des services en personne peuvent reprendre dès le 19 mai 2020, les membres doivent user de leur jugement professionnel pour déterminer s’il est approprié ou non pour eux de procéder ainsi. La reprise de services en personne est permise, mais elle n’est pas obligatoire. Nous conseillons aux membres d’user de leur jugement professionnel et de continuer – dans la mesure du possible – de fournir des services par voie électronique.

Les membres devront tenir compte d’autres facteurs au moment de déterminer comment et quand ils reprendront la pratique en personne. Nous les encourageons à utiliser l’outil ETHICS (Éthique)-A : Outil de prise de décision éthique,qui peut les aider dans leur jugement pour cette importante décision.

Protéger les membres et le public de l’Ontario

En vue d’assurer leur propre sécurité et celle des clients et des collectivités qu’ils desservent, les membres devraient examiner les mesures de sécurité et de contrôle de l’infection qui doivent être mises en place et voir en quoi ces mesures s’appliquent à leur pratique et à leur milieu de travail.

Ces mesures comprennent, sans s’y limiter :

  • la distanciation physique
  • le port d’un équipement de protection individuelle (EPI)
  • le dépistage / l’autodépistage
  • le nettoyage et la désinfection réguliers

Il n’est pas du mandat de l’Ordre de prendre position sur des pratiques prudentes particulières que les membres devraient adopter quand ils reprendront leur travail en face à face avec des clients. Aussi, nous leur conseillons de s’informer à ce sujet auprès du gouvernement et des autorités de santé. On trouvera ci-dessous plusieurs ressources sur le COVID-19 :

L’Ordre entend fournir encore des recommandations qui visent à protéger la santé et le bien-être de ses membres et de la population de l’Ontario. Dans le cadre de notre mandat de protection du public, nous continuerons d’apporter du soutien à nos membres en ces temps particulièrement difficiles.

Pour en savoir plus

Consultez SVP le site Web et le compte Twitter de l’Ordre régulièrement pour trouver les mises à jour sur la situation COVID-19.

Pour des demandes d’information concernant la pratique, contactez SVP le Service de la pratique professionnelle, à exercice@otsttso.org.

Lise Betteridge, MTS, TSI
Registrateure et chef de la direction