23 Nov 2020

Importante mise à jour sur la situation COVID-19 avec le nouveau confinement de certaines régions

Compte tenu de l’annonce faite par la province la semaine dernière ordonnant le « confinement » de Toronto et de la région de Peel à partir du lundi 23 novembre 2020, l’Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l’Ontario (l’Ordre) juge utile de faire une mise à jour concernant l’impact possible de ces développements sur les membres et d’autres parties prenantes.

Conformément à son nouveau cadre d’intervention, la province a pris la décision de mettre Toronto et la région de Peel en confinement dès lundi 23 novembre, et cela jusqu’au 21 décembre 2020. La province pourrait prolonger cette période. Le confinement vise à réagir face à la recrudescence rapide des cas de COVID-19 dans les deux régions, et à préserver la santé et la sécurité de toute la population ontarienne.

L’Ordre reconnaît que ces nouvelles mesures peuvent représenter un surcroît de difficultés pour les membres – sur le plan personnel et professionnel – en cette période qui est déjà extrêmement éprouvante. Nous continuons de suivre les consignes du gouvernement et des autorités de santé publique, et nous rappelons à nos membres de faire de même.

Considérations pour la pratique

Le Règlement de l’Ontario 82/20, qui est maintenant remplacé par le Règlement de l’Ontario 654/20 (appelé ici le « règlement sur le confinement »), celui-ci ayant été pris en vertu de la Loi de 2020 sur la réouverture de l’Ontario (mesures adaptables en réponse à la COVID-19) se rapporte aux régions sanitaires placées en confinement, à savoir Toronto et la région de Peel, à partir du 23 novembre 2020.

Le règlement sur le confinement indique que les professionnels ou les organisations qui fournissent des services de counseling en personne sont des entreprises qui peuvent ouvrir. Les membres peuvent aussi fournir d’autres services qui sont considérés dans ce règlement comme des entreprises qui peuvent ouvrir. Il importe de noter que ce règlement prévoit un certain nombre d’exigences que doivent remplir ces entreprises pour pouvoir ouvrir.

Même si des membres peuvent fournir des services en personne (en raison soit de la région où ils exercent, soit de la nature des services offerts), l’Ordre conseille vivement à tous ses membres de continuer, le plus possible, d’offrir leurs services par voie électronique.

Comme nous l’avons noté dans l’eBulletin du 2 octobre 2020 et l’eBulletin du 6 novembre 2020, les membres devraient s’assurer qu’ils connaissent bien les consignes (l’information et les conseils) du gouvernement et des autorités de santé publique et devraient revoir les communications précédentes de l’Ordre concernant :

Nous conseillons aussi aux membres de consulter régulièrement les ressources de l’Ordre concernant la pratique, en particulier les pages Web suivantes :

Protéger les membres et le public de l’Ontario

Les recommandations de l’Ordre ont pour but de protéger la santé et le bien-être des membres de notre organisation et du public ontarien. Les Ontariens, y compris les membres de l’Ordre, doivent respecter avec vigilance les mesures sanitaires pour leur propre sécurité, et en ce qui concerne les membres, pour la sécurité aussi de leurs clients et de la collectivité où ils travaillent. Nous avons tous une responsabilité collective de faire notre part pour atténuer la propagation du virus.

À venir

L’Ordre continuera de surveiller de très près les développements de la situation et fournira d’autres communications sur les nouvelles mises à jour éventuelles du gouvernement qui pourraient impacter le travail de nos membres

On peut connaître le palier de mesures de santé publique assigné aux différentes régions de l’Ontario à cette page : Cadre d’intervention pour la COVID-19.

Merci de votre dévouement et votre service.

Restez en bonne santé à tous.

Lise Betteridge, MTS, TSI
Registrateure et chef de la direction