02 Juil 2020

Message de la registrateure et chef de la direction : Importantes mises à jour pour les membres et autres parties prenantes de l’Ordre

En tant que registrateure et chef de la direction de l’Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l’Ontario, je reprends aujourd’hui contact avec vous pour vous faire part de quelques mises à jour.

Cette année, le 20e anniversaire de l’Ordre

Cette année marque un important jalon : les 20 ans d’existence de l’Ordre. Toutefois, dans un contexte de pandémie planétaire, de mobilisation mondiale contre le racisme envers les Noirs et alors qu’un dialogue crucial se poursuit sur les problèmes d’oppression systémique et de justice sociale, des célébrations me semblent déplacées. Mise à part la signature de courriel commémorative que le personnel de l’Ordre arbore depuis les premiers mois de 2020 en vue de souligner ce jalon, les autres plans sont maintenant annulés.

On dit souvent que la seule constante dans la vie, c’est le changement. Quand je regarde en rétrospective les changements que l’Ordre a connus au fil des ans, je vois une multitude d’accomplissements, dont l’un, et non des moindres, est l’évolution de notre organisme, qui est devenu un leader parmi la communauté des régulateurs. Tous ces changements peuvent paraître naturels aujourd’hui, pourtant chacun a été pensé et repensé – pendant des mois, sinon des années, avant de devenir réalité.

Marquer le 20e anniversaire de l’Ordre c’est d’abord saluer sa fondatrice et première registrateure, Glenda McDonald. Glenda est décédée il y a cinq ans après une lutte courageuse contre le cancer. Il n’est pas possible de discuter de la réglementation des professions du travail social dans notre province sans mentionner Glenda. Elle a accompli une longue et brillante carrière dans le travail social et a été une force motrice dans la création de l’Ordre, il y a 20 ans.

« Le progrès est impossible sans changement ». Dans un message antérieur, j’ai partagé cette citation du dramaturge irlandais George Bernard Shaw et voilà qu’elle me revient à l’esprit. Ces 20 dernières années, le « progrès » de notre organisation n’aurait pas été possible sans l’ouverture d’esprit et la diligence des membres du Conseil, du personnel et des parties prenantes.

Dans les années à venir, nous serons encore très attentifs à notre rôle de régulateur. Nous continuerons d’évoluer et poursuivrons notre mandat de réglementation dans l’intérêt du public.

Plan stratégique

Comme nous l’avons noté dans notre eBulletin du 19 juin, l’Ordre a eu le plaisir de présenter son Plan stratégique et son Schéma stratégique aux membres et à d’autres parties prenantes. Ce bulletin antérieur indiquait par quels moyens nous avons recueilli les suggestions et commentaires des parties prenantes, pour ensuite les prendre en considération dans la préparation du plan ou les y incorporer.

À la suite de la publication de l’eBulletin concernant le Plan stratégique, des membres se sont interrogés auprès de l’Ordre sur les étapes à venir quant aux priorités et aux objectifs énoncés dans le plan. Fidèles à notre engagement de transparence, nous nous proposons ici de répondre à ces questions.

Prochaines étapes  

Tout au long du processus de planification, l’Ordre a attentivement considéré les commentaires des parties prenantes de sorte que le nouveau Plan stratégique se montre clair sur l’orientation et les priorités de l’Ordre.

Les prochaines étapes consisteront pour l’Ordre à mettre en œuvre chaque priorité et chaque objectif énoncé dans le plan et à en mesurer la progression à l’aide d’indicateurs clés de performance, qui seront développés. Chaque année, le plan sera mis en œuvre conformément au budget et au plan de travail de l’année. Préparés par le personnel et approuvés par le Conseil, le budget annuel (que le Conseil examinera en décembre) et le plan de travail (que le Conseil examinera en septembre, et à nouveau en décembre avec le budget) déterminent comment chacune des priorités, chacun des objectifs sera exécuté chaque année. Nous examinerons avec attention différentes approches pour identifier la priorité, l’objectif à entreprendre, pour y donner suite et l’exécuter. Toutes ces étapes font du Plan stratégique un document évolutif, qui pose le fondement de notre stratégie et énonce l’orientation qui guidera les décisions de l’Ordre au cours des quatre prochaines années.

La progression dans l’exécution des objectifs et activités décrits dans le plan de travail annuel est discutée à chaque réunion du Conseil. Pour plus de détails, les membres et autres parties prenantes peuvent obtenir ici les Points saillants des réunions du Conseil ainsi que d’autres mises à jour dans les eBulletins et au site Web de l’Ordre. Les réalisations de l’Ordre seront aussi résumées dans le rapport annuel de 2020 (préparé après l’audit des états financiers et qui sort au printemps de l’année suivante).

Accroître la diversité, l’inclusion et l’équité

Dans son nouveau Plan stratégique, le Conseil prend l’engagement d’affronter les épineuses et pourtant pressantes questions touchant la diversité, l’inclusion et l’équité en ce qu’elles concernent l’Ordre dans son rôle de régulateur. La toute première priorité vise le racisme envers les Noirs et envers les Autochtones, mais aussi d’autres formes d’oppression systémique qui touchent avant tout des communautés racialisées. Cette priorité vise aussi à améliorer l’équité et l’inclusion dans tous nos processus organisationnels, nos ressources et nos matériels.

Parce que ces questions cruciales, nous le savons, ont un impact direct sur le travail de nos membres, nous continuerons dans nos communications, nos ressources et autres matériels de soutenir nos membres dans leur pratique éthique et professionnelle et de promouvoir notre mandat de protection du public.

Nous accueillons volontiers les commentaires de nos membres et autres parties prenantes, qui seront considérés avec attention.

Si vous avez des questions concernant le Plan stratégique, contactez SVP la chef des communications de l’Ordre, Sarah Choudhury, à schoudhury@otsttso.org.

À vous tous, bonne santé.

Lise Betteridge, MTS, TSI
Registrateure et chef de la direction