14 Sep 2016

Aide médicale à mourir : Orientations pour les membres de l’OTSTTSO

En février 2015, la Cour suprême du Canada a jugé que l’interdiction faite à l’aide médicale à mourir dans le Code criminel du Canada était inconstitutionnelle. En réponse à la décision de la Cour suprême, le Parlement a adopté une loi sur l’aide médicale à mourir ( » AMM « ) le 17 juin 2016. Cela signifie que les médecins et les infirmiers praticiens au Canada peuvent désormais apporter une aide médicale à mourir, lorsqu’ils le font en se conformant à la loi fédérale ainsi qu’aux lois, règles ou normes provinciales applicables.

Cet événement historique et prêtant à controverse a suscité de fortes vues divergentes, allant des personnes qui accueillent favorablement la nouvelle loi, la considérant comme un moyen compassionnel de permettre à des personnes de mourir dans la dignité, à celles qui s’opposent fortement à aider quelqu’un à mourir, opinions découlant habituellement de croyances morales et (ou) religieuses. Indépendamment de ses propres sentiments, le personnel qui exerce dans le domaine des soins de santé doit maintenant faire face à l’exécution de cette nouvelle loi. Si la loi n’oblige personne à fournir ou aider à fournir une aide médicale à mourir, les travailleuses et travailleurs sociaux et les techniciennes et techniciens en travail social doivent néanmoins être pleinement conscients de leurs obligations professionnelles.

Il n’est pas surprenant que la nouvelle loi ait suscité de l’incertitude et de l’anxiété chez de nombreux membres de l’Ordre qui se posent des questions comme les suivantes :

  • Quel est mon rôle en ce qui concerne l’AMM?
  • Que se passera-t-il si je ne veux pas m’engager sur ce plan?
  • Si j’aide à fournir l’AMM, suis-je susceptible de faire l’objet d’une action en justice?

Le présent article vise à aider les membres de l’Ordre à comprendre leurs obligations professionnelles en ce qui concerne l’AMM.

Vous trouverez l’article au complet en ligne à : http://www.ocswssw.org/wp-content/uploads/2016/09/Aide-médicale-à-mourir-quelles-sont-mes-obligations-professionnelles.pdf