Programme de maintien de la compétence

Le Programme de maintien de la compétence (PMC) est obligatoire pour tous les membres de l’Ordre (à l’exception des titulaires d’un certificat de la catégorie de membre à la retraite), et comprend les membres qui n’exercent pas leur profession à l’heure actuelle, ceux de la catégorie de membre inactif, ceux qui sont en congé de maternité, congé parental ou congé de maladie, ou ceux qui se sont inscrits tard dans l’année. Le PMC contribue à l’assurance de la qualité dans l’exercice des professions du travail social et des techniques de travail social, et il encourage les membres à améliorer leur pratique de façon continue. Il s’agit d’une des façons dont l’Ordre s’acquitte de son mandat de protection du public.


DANS CETTE PAGE:


COMMENT SE CONFORMER AU PMC

Dans le cadre des différentes étapes du PMC, les membres doivent revoir les Normes d’exercice, procéder à une auto-évaluation fondée sur les principes énoncés dans les Normes d’exercice, se fixer des objectifs et réaliser des activités d’apprentissage en fonction de leur auto-évaluation.

Les activités d’apprentissage comprennent, entre autres :

  • des cours ou des ateliers;
  • des conférences et des formations en cours d’emploi;
  • l’exécution de recherches;
  • la lecture d’articles de revues;
  • la supervision d’étudiant(e)s; et/ou
  • la participation au conseil d’une association professionnelle ou d’un autre organisme.

LE PMC COMPREND LES QUATRE ÉTAPES SUIVANTES :

Étape 1 – Revoir le Code de déontologie et manuel des normes d’exercice et les autres documents (voir « Documents du PMC » ci-dessous)
Étape 2
 – Remplir la Grille d’auto-évaluation (GAE)
Étape 3
 – Remplir le Plan de perfectionnement professionnel (PPP)
Étape 4
 – Remplir la Déclaration de participation au PMC et la conserver dans votre Portfolio PMC

Les membres doivent déclarer qu’ils ont participé au PMC sur le formulaire de renouvellement dans le cadre du processus de renouvellement annuel et ils sont tenus de conserver leur Grille d’auto-évaluation et les documents de leur Plan de perfectionnement professionnel du PMC pendant sept ans. Conformément au Règlement sur l’inscription aux termes de la Loi sur le travail social et les techniques de travail social, les membres doivent, à tout moment où l’Ordre l’exige, fournir à l’Ordre une preuve satisfaisante qu’ils se sont conformés au PMC. Les membres peuvent faire l’objet d’une suspension s’ils ne se conforment pas au PMC. Vous trouverez tous les détails sur les exigences du PMC en lisant le Guide d’instructions du PMC ou en communiquant avec le Service de la pratique professionnelle.


Documents du PMC 2022

Le Programme de maintien de la compétence comporte deux documents :

Il existe deux façons d’accéder aux documents du PMC et de les remplir :

  1. Cliquez sur les liens ci-dessus et enregistrez les deux documents sur votre propre ordinateur. Vous pouvez alors remplir la Grille d’auto-évaluation et le Plan de perfectionnement professionnel du PMC sous forme électronique et les mettre à jour.
  2. Imprimez les deux documents et remplissez la Grille d’auto-évaluation et les documents du Plan de perfectionnement professionnel du PMC à la main.

Vous devez conserver votre Grille d’auto-évaluation et vos documents relatifs au Plan de perfectionnement professionnel du PMC pendant sept ans. À la demande de l’Ordre, les membres doivent fournir une preuve satisfaisante pour l’Ordre qu’ils se sont conformés aux exigences du PMC.

Dans le cadre du PMC 2022, les membres doivent revoir les ressources suivantes :

REMARQUE IMPORTANTE : Tous les membres sont tenus de télécharger, de sauvegarder ou d’imprimer leurs documents du PMC et de les remplir chaque année. Si vous avez besoin d’une version Word de la Grille d’auto-évaluation et des documents du Plan professionnel du PMC, veuillez communiquer avec le Service de la pratique professionnelle à pmc@otsttso.org.


VIDÉO DU PMC

L’Ordre a conçu la vidéo éducative suivante afin d’aider les membres à comprendre le PMC et à s’y conformer.

FAQ connexes
  • Conformément au règlement relatif à l’inscription pris en vertu de la Loi de 1998 sur le travail social et les techniques de travail social, les membres doivent, chaque fois que l’Ordre l’exige, lui fournir des preuves, qui convainquent l’Ordre, de leur compétence continue à exercer la profession de travailleur social ou de technicien en travail social.

  • Le Programme de maintien de la compétence (PMC) est fondé sur Le code de déontologie et les normes d’exercice, deuxième édition, 2008.

    Le PMC vous invite à faire les quatre choses suivantes :

    L’Ordre n’exige pas la remise de vos documents de participation au PMC, à savoir la liste de contrôle des normes d’exercice, la grille d’auto-évaluation, le plan de perfectionnement professionnel et les preuves de la réalisation de vos activités de perfectionnement. Vous devrez toutefois verser ces documents dans votre Portfolio PMC, les y conserver pendant au moins sept ans et être à tout moment en mesure de présenter à l’Ordre, à sa demande, des justificatifs pouvant le convaincre que vous avez bien participé au PMC.

  • En tant que membre d’une profession réglementée, il est de votre devoir de faire preuve de connaissances solides, de compétences approfondies et de jugement dans l’exécution de vos obligations professionnelles. Vous devez assumer la responsabilité de vos actes et participer à des activités qui améliorent votre pratique.

    Vous êtes personnellement responsable du maintien de votre compétence.

  • Le Programme de maintien de la compétence vise à promouvoir des normes élevées et une assurance de la qualité dans la pratique du travail social et des techniques de travail social. Comme toute formation des adultes, le programme part du principe que les membres excellent dans certains domaines et pourraient bénéficier d’une amélioration de leurs connaissances et compétences dans d’autres. L’Ordre a pour mandat de veiller à ce que tous ses membres participent activement au processus d’auto-évaluation, d’établissement d’objectifs et de réalisation d’activités de perfectionnement, et non de contrôler leur pratique professionnelle. Les membres sont en tout temps eux-mêmes responsables du maintien de leur compétence, des données particulières de leur auto-évaluation, des objectifs de leurs activités de perfectionnement et de leur plan de perfectionnement professionnel, sans ingérence aucune de l’Ordre. Les membres doivent toutefois, à tout moment, être en mesure de présenter à l’Ordre, à sa demande, des justificatifs pouvant le convaincre de leur participation au PMC.

  • Il n’est pas nécessaire d’obtenir des crédits ou des heures, car le Programme de maintien de la compétence ne repose pas sur de tels critères. Par contre, vous devez conserver un dossier de vos activités et expériences de perfectionnement.

  • Il est recommandé aux membres de consacrer au minimum 25 heures par année à l’atteinte de leurs objectifs de perfectionnement. Ceci étant dit, le temps à prévoir variera suivant les activités et expériences de perfectionnement choisies et pourra, bien souvent, être nettement plus important. Ce qui compte, c’est de faire le nécessaire pour atteindre ses objectifs de perfectionnement, ce qui pour certains objectifs pourra ne prendre que peu de temps alors que pour d’autres, ce sera une question de mois ou même d’années.

  • Les activités de perfectionnement professionnel sont liées aux objectifs que vous vous fixerez par le biais du processus d’auto-évaluation. Toute activité ou expérience de perfectionnement qui se rapporte clairement à un tel objectif et aux normes d’exercice est donc acceptable.

  • Non. Cependant, vous devez conserver votre portfolio PMC pendant sept ans au minimum. Vous devrez aussi remplir la déclaration de participation au PMC pour pouvoir obtenir le renouvellement annuel de votre inscription. Les membres doivent, à tout moment, être en mesure de présenter à l’Ordre, à sa demande, des justificatifs pouvant le convaincre de leur participation au PMC.

  • Le perfectionnement est un processus continu. En faisant votre auto-évaluation, vous pourrez déterminer vos points forts et les aspects dans lesquels vous pourriez vous améliorer. Cela vous permettra d’élaborer un plan de perfectionnement professionnel basé sur vos besoins personnels. En élaborant votre propre plan et en vous fixant vous-mêmes des objectifs, vous aurez les meilleures chances de répondre à ces besoins.

  • La participation au Programme de maintien de la compétence (PMC) consiste, chaque année, à remplir la liste de contrôle des normes d’exercice et la grille d’auto-évaluation, à établir un plan de perfectionnement professionnel, de même qu’à entreprendre les activités de perfectionnement prévues dans ce plan. Pour obtenir le renouvellement annuel de votre inscription, vous devrez faire une déclaration de participation au PMC.

    Conformément au règlement relatif à l’inscription pris en vertu de la Loi de 1998 sur le travail social et les techniques de travail social, le certificat d’inscription est assorti de la condition de fournir à l’Ordre des preuves de compétence continue convaincantes. La registrateure peut suspendre le certificat d’inscription de tout membre qui ne remplit pas cette condition. Si votre certificat d’inscription est suspendu, vous ne pourrez plus :

    • employer le titre protégé de « travailleuse/travailleur social », de « travailleuse/ travailleur social inscrit », de « technicienne/technicien en travail social » ou de « technicienne/technicien en travail social inscrit », ni les titres équivalents en anglais;
    • vous présenter, expressément ou implicitement, comme une travailleuse ou un travailleur social inscrit ou non ou encore comme une technicienne ou un technicien en travail social inscrit ou non, ni vous faire passer pour ce type de professionnel.

    Toute suspension et son motif sont inscrits au tableau de l’Ordre et ces renseignements sont mis à la disposition du public. Exercer le travail social ou les techniques de travail social alors que votre certificat d’inscription est suspendu constitue une faute professionnelle. La non‑participation au PMC de l’Ordre, le fait de ne pas fournir de preuves de participation ou de fournir de faux renseignements au sujet de votre participation pourrait également constituer une faute professionnelle. L’Ordre prendra les mesures nécessaires face à une telle conduite, entre autres en portant l’affaire devant un comité statutaire de l’Ordre. Les membres doivent à tout moment être en mesure de présenter à l’Ordre, à sa demande, des justificatifs pouvant le convaincre de leur participation au PMC.

  • La durée de mise en œuvre de votre plan de perfectionnement variera suivant les activités qu’il prévoit, les unes pouvant être rapides et d’autres plus longues. Quoi qu’il en soit, vous devrez chaque année remplir la liste de contrôle des normes d’exercice comme la grille d’auto-évaluation et établir un plan de perfectionnement professionnel. Ceci vous aidera à élaborer votre plan de perfectionnement et à identifier les activités et expériences qui vous permettront de mener à bien votre plan. Le maintien de la compétence est un processus continu.

  • Oui. Le perfectionnement se poursuit tout au long de sa carrière, quelles que soient les années d’expérience.

  • En tant que membre d’une profession réglementée, vous devez participer au PMC, quel que soit votre statut d’emploi. Cependant, vous pouvez prévoir dans votre plan de perfectionnement professionnel des activités et des expériences souples et faciles d’accès, et notamment un apprentissage autonome ou en ligne et d’autres activités d’apprentissage informelles.

  • La catégorie de membre à la retraite est réservée aux membres qui n’exercent plus en travail social ni en techniques de travail social et qui n’ont pas l’intention de reprendre l’exercice de leur profession, que ce soit en Ontario ou ailleurs. Les personnes inscrites dans la catégorie de membre à la retraite ne sont pas tenues de participer au programme de maintien de la compétence (PMC).

  • D’une manière générale oui, mais des exceptions sont possibles, telles que décrites ci-après.

    Vous devez chaque année faire une déclaration confirmant que vous avez participé au Programme de maintien de la compétence (PMC) conformément à ses lignes directrices. Les membres de l’Ordre doivent, à tout moment, si l’Ordre le leur demande, lui présenter leur portfolio PMC (qui comprend la liste de contrôle des normes d’exercice, la grille d’auto-évaluation, le plan de perfectionnement professionnel et des preuves de la réalisation des activités de perfectionnement).

    En règle générale, les renseignements qu’un membre fournit à l’Ordre au sujet du PMC sont utilisés uniquement par le service de l’Ordre qui administre le PMC pour son compte.

    Les membres doivent savoir, cependant, qu’il peut y avoir des circonstances dans lesquelles les renseignements obtenus à propos de leur participation ou non-participation au PMC peuvent être transmis à d’autres services de l’Ordre. Par exemple, l’omission par un membre de fournir des renseignements sur sa participation au PMC soulèverait la question d’une éventuelle faute professionnelle. En outre, en cas de dépôt d’une plainte envers un membre, le comité des plaintes pourrait examiner « tous les renseignements et documents que l’Ordre a en sa possession et qui sont pertinents à la plainte ». Les renseignements concernant votre participation au PMC pourraient être pertinents à une plainte et donc transmis au comité des plaintes (et à d’autres services de l’Ordre).

  • Le site Web de l’Ordre comporte une section « Ressources » qui donne accès à des documents pédagogiques destinés aux membres, comme les Notes sur la pratique, les Lignes directrices de la pratique et des articles informatifs.

    Conformément au modèle de formation des adultes, par le biais du PMC, chaque membre doit identifier ses besoins et activités de perfectionnement professionnel. La définition des activités de perfectionnement que donne l’Ordre est assez vaste pour permettre à l’ensemble des membres de participer pleinement au programme.

  • Non. Le PMC est un programme de formation des adultes autogéré qui ne repose pas sur des crédits ni des heures.

  • Non. Le PMC utilise une grille d’auto-évaluation basée sur les normes d’exercice pour vous aider à évaluer vos points forts et vos besoins de perfectionnement. L’évaluation d’un employeur est plus limitée, portant essentiellement sur l’exécution de vos fonctions dans votre lieu de travail. Il s’agit de processus et de documents différents. Ceci étant dit, l’évaluation annuelle de votre rendement au travail pourra vous aider à cerner les aspects de votre pratique à améliorer, ce qui pourrait faciliter l’élaboration de votre plan et le choix de vos objectifs de perfectionnement professionnel. De même, certains aspects du PMC pourraient être un complément pour votre évaluation de rendement au travail. Vous auriez peut-être intérêt à conserver une copie de votre évaluation de rendement avec vos documents du PMC.

  • Oui. Les documents vous seront automatiquement envoyés dans la langue dans laquelle vous avez indiqué sur votre formulaire d’inscription vouloir obtenir toute correspondance de l’Ordre, le cas échéant. Les documents du PMC sont aussi disponibles sur des médias substituts : il suffit d’en faire la demande au Service de la pratique professionnelle de l’Ordre.

    Si vous avez des questions au sujet du Programme de maintien de la compétence, n’hésitez pas à communiquer avec le Service de la pratique professionnelle.