Série de balados des membres du Conseil : Pamela Murphy, Membre du public


L’Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l’Ontario a le plaisir de s’entretenir avec Pamela Murphy dans le cadre de la série de balados du Conseil. Pam est une membre du public qui a été nommée au Conseil de l’Ordre par le gouvernement de l’Ontario en 2020. Elle est actuellement membre du Bureau et elle siège aux comités des plaintes et des normes d’exercice du Conseil.

Cet entretien a été réalisé en anglais. Vous trouverez ci-dessous une traduction de la transcription de l’entretien.

Le jeudi 26 mai 2022, l’Ordre tiendra une élection partielle de son Conseil pour les travailleurs sociaux et les techniciens en travail social dans les circonscriptions électorales suivantes :

  • Circonscription électorale n1
  • Circonscription électorale no 2
  • Circonscription électorale no 5

L’Ordre invite les membres qui sont admissibles à voter dans ces circonscriptions électorales à se porter candidats, s’ils le souhaitent, à l’élection partielle du Conseil. La date limite à laquelle l’Ordre doit recevoir les formulaires de mise en candidature dûment remplis et signés est le vendredi 25 février 2022, à 17 h (HNE).

Pour plus de renseignements sur les élections au Conseil et les modalités à suivre pour la mise en candidature, veuillez visiter le site web de l’Ordre. Si vous avez des questions, SVP faites-les nous parvenir par courriel à elections@otsttso.org


Transcription traduite

OTSTTSO : L’Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l’Ontario a le plaisir de s’entretenir avec Pamela Murphy dans le cadre de la série de balados du Conseil. Pam est une membre du public qui a été nommée au Conseil de l’Ordre par le gouvernement de l’Ontario en 2020. Elle est actuellement membre du Bureau et elle siège aux comités des plaintes et des normes d’exercice du Conseil. Merci de vous joindre à nous, Pam.

PAM MURPHY : Je suis heureuse d’être ici.

OTSTTSO : En commençant, pouvez-vous nous dire pourquoi vous désiriez devenir membre du Conseil?

PAM MURPHY : Certainement. J’avais pris ma retraite depuis peu et j’ai réalisé que je disposais de temps pour m’engager à devenir membre du Conseil et contribuer au mandat de l’Ordre, qui est de servir l’intérêt public et de réglementer les membres afin qu’ils soient responsables et accessibles à la population.

OTSTTSO : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre rôle comme membre du Conseil?

PAM MURPHY : J’aime vraiment rencontrer les autres membres du Conseil. Je siège à des comités statutaires et non statutaires et je suis membre du Bureau, et j’ai vraiment appris à valoriser et à respecter le rôle que joue l’Ordre dans la protection de nos intérêts publics. Le fait de participer à la gouvernance et de comprendre notre responsabilité fiduciaire est une partie de mon rôle qui me plaît également et, en tant que membre du public, je reconnais l’importance d’établir des politiques sous l’angle de la protection du public dans toutes nos discussions et décisions.

OTSTTSO : Vous avez brièvement abordé vos antécédents dans ma première question, mais pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours professionnel et vos antécédents?

PAM MURPHY : Bien sûr. Comme je l’ai mentionné, j’ai pris ma retraite récemment alors que j’étais directrice des Services de logement dans le cadre des Services sociaux et communautaires du comté de Hastings. J’ai travaillé pendant plus de 25 ans dans ce domaine. J’ai d’abord occupé le poste de directrice générale des Services de garde d’enfants du comté de Prince Edward ainsi que dans le domaine du logement social, où j’ai exercé mes fonctions sur place à fournir des logements à but non lucratif. Je me suis jointe aux Services de logement du comté de Hastings en tant que superviseure du logement à but non lucratif. Comme je l’ai indiqué, lorsque j’ai pris ma retraite, j’étais directrice des Services de logement. Pendant cette période, j’ai siégé à un certain nombre de comités provinciaux en matière de logement et j’ai vraiment aimé avoir une vue d’ensemble du logement par le biais de ces comités.

OTSTTSO : Selon vous, quels sont certains défis auxquels font face les organismes de réglementation comme l’Ordre?

PAM MURPHY : Il ne fait aucun doute que la pandémie de COVID-19 a représenté un énorme défi. L’Ordre a dû s’adapter rapidement au mode de fonctionnement virtuel et apporter son soutien au plus grand nombre possible de membres en raison des répercussions de la COVID-19. D’autres défis consistent à assurer le maintien de la pratique professionnelle et à fournir des consultations sur la pratique, ainsi qu’à continuer de renforcer notre engagement envers les parties prenantes et nos relations avec le gouvernement. Un défi que l’Ordre doit sûrement relever est d’accroître la diversité, l’équité et l’inclusion. Un groupe de travail sur la diversité, l’équité et l’inclusion a d’ailleurs été mis en place cette année afin de faciliter ce rôle.

OTSTTSO : À votre avis, quelles sont les deux ou trois principales choses que devraient savoir les personnes désireuses de se joindre au Conseil de l’Ordre?

PAM MURPHY : Tout d’abord, c’est un privilège de siéger au Conseil. À titre de membres du Conseil, nous participons à la gouvernance et à la gestion des affaires de l’Ordre. Les membres du public, comme je l’ai dit plus tôt, présentent leur point de vue lors des discussions du Conseil. De plus, l’Ordre promeut un excellent perfectionnement professionnel et offre un programme de mentorat aux nouveaux membres pendant un an. J’ai aussi vraiment tiré profit de ce programme et je l’ai trouvé très utile. De plus, le Conseil bénéficie d’un soutien important de la part de la registrateure et chef de la direction, qui est extrêmement compétente et serviable envers tous les comités et les membres.

OTSTTSO : Voilà qui conclut notre entretien. Merci d’avoir été des nôtres aujourd’hui, Pam.

PAM MURPHY : Merci.

OTSTTSO : Si vous êtes une travailleuse ou un travailleur social ou une technicienne ou un technicien en travail social et que vous désirez vous joindre au Conseil de l’Ordre, nous vous invitons à visiter notre site Web où vous trouverez des renseignements sur les élections au Conseil, notamment les exigences en matière d’éligibilité et la formation requise.