L’Ordre a élaboré les lignes directrices sur la pratique qui suivent et qui sont entrées en vigueur le 1er septembre 2009 : Évaluations concernant la garde et les droits de visite, Pratiques concernant les médicaments, et Consentement et confidentialité avec les enfants et les jeunes.

Les lignes directrices ont été finalisées à la suite de consultations auprès des membres et autres parties intéressées et elles ont été approuvées par le Conseil en mai 2009. On peut les télécharger en cliquant sur les liens ci-dessous. Il est également possible d’obtenir des copies papier en en faisant la demande à l’Ordre en composant le 416 972-9882 ou le numéro sans frais 1 877 828-9380.

Les lignes directrices sur la pratique contiennent des informations et des conseils en matière de pratique dont doivent tenir compte les membres de l’Ordre. Ces lignes directrices ont été élaborées pour aider les membres et les employeurs à interpréter les normes de l’Ordre et à les appliquer dans des contextes particuliers.

Il est à noter que ces lignes directrices ne sont pas en elles-mêmes des normes d’exercice et n’ont pas été édictées par un règlement ou règlement administratif de l’Ordre. Les normes de l’Ordre, qui établissent les normes minimales que doivent respecter tous les membres de l’Ordre, sont celles prévues par la Loi de 1998 sur le travail social et les techniques de travail social, les règlements pris en application de la Loi, le Code de déontologie et les Normes d’exercice de l’Ordre et les règlements administratifs de l’Ordre. Ces normes de l’Ordre l’emportent sur les présentes lignes directrices. Cependant, les lignes directrices peuvent quand même être utilisées par l’Ordre (ou d’autres organismes) pour aider à déterminer si, dans un cas particulier, un membre de l’Ordre a respecté les normes d’exercice appropriées et s’est conduit de manière professionnelle.

Évaluations concernant la garde et les droits de visite

Les présentes lignes directrices ont été élaborées à l’intention des travailleuses et travailleurs sociaux en Ontario qui entreprennent des évaluations concernant la garde/les droits de visite. Dans tout ce document, l’expression garde/droits de visite est utilisée pour indiquer la garde et (ou) les droits de visite. L’expression  » évaluation concernant la garde/les droits de visite  » est utilisée en ce qui concerne tout examen clinique approfondi des besoins d’un enfant dans le contexte de sa famille et de son environnement, pertinent à la garde et (ou) aux droits de visite, que cela se produise ou non dans le contexte d’un litige anticipé ou en instance, ou en l’absence de litige, ou conformément à toute loi, tous règlements ou règles, et indépendamment du contexte dans lequel exerce le travailleur social qui entreprend l’évaluation.

Évaluations concernant la garde et les droits de visite


Pratiques concernant les médicaments

Ces lignes directrices ont été élaborées à l’intention des travailleurs sociaux et techniciens en travail social en Ontario qui travaillent dans des milieux où le service à la clientèle comprend la fourniture de médicaments. Les hôpitaux, les centres de traitement en établissement, les foyers de groupe et les programmes communautaires, comme les Équipes communautaires de traitement actif (ECTA) en sont quelques exemples. Les membres peuvent se trouver face à des situations où ils doivent entre autres aider les clients en ce qui concerne les médicaments et pourraient se demander s’ils doivent ou nom assumer ces tâches. Comme l’administration de médicaments n’est pas un domaine principal de compétence pour les travailleurs sociaux ou les techniciens en travail social, il est essentiel que les membres comprennent et considèrent les questions pertinentes avant de décider d’accomplir ou non la tâche.

Pratiques concernant les médicaments


Consentement et confidentialité avec les enfants et les jeunes

Ces lignes directrices ont été élaborées à l’intention des travailleurs sociaux et techniciens en travail social en Ontario qui se trouvent face à des dilemmes portant sur le consentement et la confidentialité avec les clients qui sont des enfants et des jeunes. De tels dilemmes peuvent survenir lorsque les membres travaillent dans des contextes de pratique comme les écoles, les hôpitaux, les établissements de santé communautaire, la protection sociale des enfants, les établissements résidentiels ou la pratique privée. Il existe de nombreux textes législatifs pertinents au travail avec les enfants et les jeunes, de même qu’il existe des normes d’exercice qui s’appliquent à ce sujet. Les lignes directrices contiennent des arbres de décisions pour les questions relatives au consentement et à la confidentialité pour aider les membres à réfléchir à leurs obligations professionnelles avant de prendre des décisions judicieuses en matière de pratique.

Consentement et confidentialité avec les enfants et les jeunes


Si vous avez des questions au sujet des lignes directrices, veuillez vous adresser par courriel au Service de la pratique professionnelle de l’Ordre ou au 416 972-9882 ou au 1 877 828-9380.