La procédure de plaintes de l’Ordre consiste à protéger le public en évaluant les inquiétudes exprimées et les plaintes déposées au sujet de la conduite des membres de l’Ordre et en y donnant suite.

Cette procédure est prévue pour les membres du public qui désirent déposer une plainte au sujet de la conduite de professionnels du travail social ou des techniques de travail social. Les employeurs, les tiers fournisseurs de services et les professionnels de la santé sont invités à consulter la section sur la manière de remplir un rapport obligatoire.

Avant de déposer une plainte
Avant de déposer une plainte auprès de l’Ordre concernant du travail social ou des techniques de travail social, vous auriez peut-être intérêt à aborder vos préoccupations directement avec la professionnelle ou le professionnel concerné ou avec son employeur : c’est souvent la meilleure façon, et la plus rapide, de régler un problème.

Si cela ne suffit pas pour remédier à vos préoccupations, vous pouvez, si vous le souhaitez, déposer une plainte. Dans ce cas, nous vous invitons à prendre connaissance de ce qui suit :

Malgré tout le soin apporté à son exactitude et à son actualité, l’information sur la procédure de plainte de l’Ordre fournie dans les sources ci-dessus n’est pas exhaustive. Pour tout savoir sur cette procédure, veuillez consulter la Loi de 1998 sur le travail social et les techniques de travail social, son règlement d’application sur la faute professionnelle et les règlements administratifs pertinents de l’Ordre.

Comment déposer une plainte
L’Ordre évalue uniquement les plaintes qui sont déposées à l’aide de son formulaire de plainte.

Attention : Le formulaire de plainte de l’Ordre est un document à remplir. Si vous désirez remplir le formulaire en ligne, vous devez d’abord le télécharger sur votre ordinateur. Vous devez ensuite entrer les informations sur le formulaire, en imprimer une copie, puis signer le formulaire avant de le renvoyer à l’Ordre par la poste, par télécopieur ou par courriel.